De Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemandsDe Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemands

De Bâle à Karlsruhe, à travers l'Alsace et les vignobles allemands

A partir de la frontière suisse, le Rhin constitue une frontière naturelle entre la France et l'Allemagne, l'Alsace et le Bade-Wurtemberg, les Vosges et la Forêt Noire. La Véloroute du Rhin suit les deux rives sur près de 200 kilomètres, longe réserves naturelles et ouvrages hydroélectriques, traverse les pittoresques villages d'Alsace, visite Strasbourg, la capitale européenne, avant d'entrer à Karlsruhe.

Côté français, la Véloroute Rhin démarre dans le sens sud-nord au niveau de Huningue, près de Bâle, suit le canal Rhin-Rhône, longe la réserve naturelle de la « Petite Camargue », traverse la forêt de la Hardt, passe à proximité d'Ottmarsheim et de sa célèbre église abbatiale romane, de l'écluse Le Corbusier datant de 1960 à Niffer, puis à Fessenheim, patrie de Victor Schoelcher, pour rejoindre l'ancienne ville forte de Neuf-Brisach, la citadelle de Vauban classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Elle se poursuit jusqu'à Artzenheim.  [...]

Déviation entre Hartheim et Breisach jusque fin juin 2016.

Déviation entre Kappel et Wittenweier jusqu'au 31 décembre 2016. Plus d'info ici.

(+)

Une grande partie du chemin alsacien de l'EV15 se fait dans la nature.

Ce qui n'empêche pas de faire un crochet par les grandes villes alsaciennes de Mulhouse et Colmar, faciles d'accès grâce à des aménagements cyclables.

Jusqu'à Strasbourg, capitale de l'Europe aux innombrables monuments historiques, classée patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO, une douzaine d'écluses et des petites églises de caractère ponctue l'itinéraire. Par la digue des hautes eaux et le village de La Wantzenau, réputé pour ses restaurants, le parcours passe à proximité immédiate de la gigantesque passe à poissons de Gambsheim et traverse forêts alluviales et réserves naturelles. Au-delà de Sessenheim, où Goethe séjourna, la petite ville de Lauterbourg est la dernière étape alsacienne de la Véloroute Rhin.

Côté allemand, la Véloroute Rhin relie Bâle à Karlsruhe en traversant le Markgräfler Land, une terre viticole de renom, à l'instar des collines du Kaiserstuhl, situées à quelques kilomètres de Fribourg en Brisgau. C'est sur des chemins majoritairement plats que la Véloroute Rhin parcourt la région la plus chaude et la plus ensoleillée d'Allemagne. En dépassant l'Europa-Park de Rust, on accède à Rastatt, ville en bordure du Rhin dont les monuments historiques baroques, comme la résidence du margrave Louis-Guillaume de Bade et les vestiges de la fortification datant de la révolution badoise, témoignent de son histoire mouvementée. Enfin, L'EV15 entre à Karlsruhe, ville très jeune dont la première pierre fut posée le 17 juin 1715, avec l'édification du château qui devint la nouvelle résidence du margrave Charles Guillaume de Bade-Durlach.

Télécharger les informations utiles

 

 

  • 200 km
    de piste
    cyclable
  • 883 Km
    utilisé pour le transport
    des marchandises
  • 1233 Km
    Longueur
    du Rhin
  •  

 

  • Réserve naturelle du Delta de la Sauer

    Située à 100 mètres du Rhin, sur le delta de la Sauer, la Maison de la Nature marque l'entrée de la plus grande réserve naturelle de plaine d'Alsace, la réserve de Seltz Munchhausen, connue sous le nom de réserve naturelle du Delta de la Sauer. Située à l'endroit où la Sauer, rivière de 70 kilomètres de longueur qui prend sa source en Allemagne, se jette dans le Rhin, la réserve naturelle préserve une biodiversité typique des zones humides inondables. Le milieu naturel y est remarquable avec des forêts à l'allure de jungles et une prodigieuse quantité d'oiseaux.

  • Musée Tomi Ungerer à Strasbourg

    Artiste et dessinateur de livres pour adultes et enfants, dont le célèbre ouvrage « Les trois brigands », Tomi Ungerer, né en 1931 à Strasbourg, est considéré comme l'un des plus grands illustrateurs de ces 50 dernières années. Le musée - premier musée public en France dédié à un artiste de son vivant – est installé dans la villa Greiner et accueille, sur 700 mètres carrés, plus de 11000 dessins donnés à sa ville natale par l'artiste strasbourgeois.

  • MUSEE DES TROIS PAYS, LÖRRACH, ALLEMAGNE

    Le long de votre chemin à travers la Suisse, l'Allemagne et la France, arrêtez-vous au “musée des Trois Pays” situé à Lörrach (Allemagne), à moins de 10 kilomètres de Bâle au Sud et à moins de 10 kilomètres de la frontière française à l'ouest. Laissez quelques instants votre vélo pour découvrir (en français et en allemande bien sûr) l'histoire et la situation actuelle de la région du Rhin supérieur où se côtoient Allemagne, France et Suisse.

  • La Maison Schoelcher - Musée de la Hardt - Square du Président Gaston Monnerville

    Le site mémoire "La Maison Schoelcher – Musée de la Hardt – Square du Président Gaston Monnerville" à Fesseneheim est installé dans une ancienne et typique ferme de la Hardt et dédiée en Alsace aux vies et aux oeuvres de Victor Schoelcher et de Marc Schelcher/ Schoelcher, Victor Schoelcher dont l'oeuvre majeure est l'abolition de l'esclavage en 1848, Marc Schelcher/ Schoelcher, enfant de la Hardt, devenu porcelainier de renom à Paris, Victor Schoelcher et son père Marc, natifs de Fessenheim, reposent au Panthéon National à Paris.(www.aufildurhin.com).

  • Réalisé
  • Non réalisé
  • Plannifié

Les pays

Les étapes