Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.

Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.

L'Eurovélo 15 a quitté la partie montagneuse et entre dans une portion plus plate, plus peuplée mais tout aussi attrayante : le fleuve a creusé son lit entre la Forêt Noire et le Jura, tantôt large et lent, tantôt étroit et violent, créant ainsi des paysages variés sculptés au cours du temps.

Entre le Lac de Constance, joyau naturel flanqué des douces ondulations de la campagne environnante, et Bâle, centre culturel de la zone des Trois frontières réunissant la Suisse, la France et l'Allemagne, l'Eurovélo 15 s'oriente dans un axe est-ouest, empruntant à la fois la rive sud du Rhin, en Suisse, et [...] (+)

la rive nord, dans l'Etat allemand du Bade-Wurtemberg. Au départ du Lac de Constance, l'itinéraire cyclable traverse d'abord Schaffhouse et ses célèbres chutes du Rhin puis s'aventure dans les nombreuses villes-ponts dont l'une partie se situe en Allemagne, l'autre en Suisse. Sur la rive allemande du Rhin se trouve la ville de Waldshut-Tiengen, dont les dix quartiers allient harmonieusement l'atmosphère urbaine au charme de la campagne.

 

  • 160 km
    de piste
    cyclable
  • 185 000 Km2
    bassin versant
    du Rhin

 

  • Musées de Bâle

    Les musées de Bâle abritent de nombreuses oeuvres d'importance internationale. Avec ses quelque trente-six maisons d'exposition qui enregistrent Chaque année, plus d'un million de visiteurs visitent les quelque 36 lieux d'exposition, une densité très élevée par rapport à d'autres villes de même taille. A ne pas manquer pour les aficionados d'art : « Art Basel », la plus importante foire annuelle d'art contemporain d'Europe. Elle se tient tous les ans vers la mi-juin.

  • Vieille ville de Waldshut-Tiengen

    La ville double, au sud de l'Etat du Bade-Württemberg, au pied de la Forêt Noire, se trouve à proximité de la frontière suisse. A Tiengen, ne manquez pas de visiter le château et sa célèbre « Storchenturm », la Tour des Cigognes, devenue l'emblème de la ville. Il fait bon flâner dans les ruelles historiques du centre ville de Waldshut.

  • Eglisau

    Sur la rive nord du Rhin, près de la frontière allemande, Eglisau est blottie dans les vignes abruptes qui descendent jusqu'au fleuve. La ville est connue pour son centre médiéval et ses maisons gothiques datant pour la plupart du 17e siècle et ses fameuses caves à vin. Un musée local, installé dans la bâtisse baroque «Weierbachhus », datant de 1670, relate l'histoire de la navigation, de la pêche au saumon, du commerce du sel et de l'industrie locale. C'est à partir de l'ancienne source d'eau minérale d'Eglisau qu'en 1935 fût lancé l'Orangina, aujourd'hui mondialement connu.

  • Musée Napoléon du Château d'Arenenberg

    Dominant la partie inférieure du Lac de Constance, le château d'Arenenberg fut la résidence principale de l'ex-Reine de Hollande Hortense et de son fils, le prince Louis Napoléon, futur Napoléon III, qui passa son adolescence dans cette propriété alors qu'il étudiait à Augsburg, en Bavière. Sous son apparence de maison de campagne, le château d'Arenenberg ne laisse pas présager des trésors qu'il recèle. Au fil de la visite se succèdent ainsi de remarquables ensembles mobiliers et décoratifs de style Premier Empire, Biedermeier et Second Empire, complétés par une exceptionnelle collection d'oeuvres d'art. Il est le seul musée consacré à l'histoire napoléonienne dans les pays de langue allemande.

Les pays

Les étapes