Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.

Du Lac de Constance à Bâle, en passant par les chutes du Rhin.

L'Eurovélo 15 a quitté la partie montagneuse et entre dans une portion plus plate, plus peuplée mais tout aussi attrayante : le fleuve a creusé son lit entre la Forêt Noire et le Jura, tantôt large et lent, tantôt étroit et violent, créant ainsi des paysages variés sculptés au cours du temps.

Entre le Lac de Constance, joyau naturel flanqué des douces ondulations de la campagne environnante, et Bâle, centre culturel de la zone des Trois frontières réunissant la Suisse, la France et l'Allemagne, l'Eurovélo 15 s'oriente dans un axe est-ouest, empruntant à la fois la rive sud du Rhin, en Suisse, et [...] (+)

la rive nord, dans l'Etat allemand du Bade-Wurtemberg. Au départ du Lac de Constance, l'itinéraire cyclable traverse d'abord Schaffhouse et ses célèbres chutes du Rhin puis s'aventure dans les nombreuses villes-ponts dont l'une partie se situe en Allemagne, l'autre en Suisse. Sur la rive allemande du Rhin se trouve la ville de Waldshut-Tiengen, dont les dix quartiers allient harmonieusement l'atmosphère urbaine au charme de la campagne.

 

  • 160 km
    de piste
    cyclable
  • 185 000 Km2
    bassin versant
    du Rhin

 

  • Forteresse du Munot à Schaffhouse

    Dominant la ville de Schaffhouse, la forteresse du Munot, construite au 16e siècle par les citoyens de la ville lors de corvées féodales, est l'un des emblèmes de la cité médiévale. Au sommet de la tour, une magnifique vue s'ouvre sur la vieille ville et la région fluviale du Rhin. Moment exceptionnel : le gardien du Munot, une fonction qui est assurée sans interruption depuis 1589, fait sonner la cloche, tous les soirs à 21 heures.

  • Eglisau

    Sur la rive nord du Rhin, près de la frontière allemande, Eglisau est blottie dans les vignes abruptes qui descendent jusqu'au fleuve. La ville est connue pour son centre médiéval et ses maisons gothiques datant pour la plupart du 17e siècle et ses fameuses caves à vin. Un musée local, installé dans la bâtisse baroque «Weierbachhus », datant de 1670, relate l'histoire de la navigation, de la pêche au saumon, du commerce du sel et de l'industrie locale. C'est à partir de l'ancienne source d'eau minérale d'Eglisau qu'en 1935 fût lancé l'Orangina, aujourd'hui mondialement connu.

  • Musée Napoléon du Château d'Arenenberg

    Dominant la partie inférieure du Lac de Constance, le château d'Arenenberg fut la résidence principale de l'ex-Reine de Hollande Hortense et de son fils, le prince Louis Napoléon, futur Napoléon III, qui passa son adolescence dans cette propriété alors qu'il étudiait à Augsburg, en Bavière. Sous son apparence de maison de campagne, le château d'Arenenberg ne laisse pas présager des trésors qu'il recèle. Au fil de la visite se succèdent ainsi de remarquables ensembles mobiliers et décoratifs de style Premier Empire, Biedermeier et Second Empire, complétés par une exceptionnelle collection d'oeuvres d'art. Il est le seul musée consacré à l'histoire napoléonienne dans les pays de langue allemande.

  • Le vieux Pont de Bois de Bad Säckingen

    Dans la ville thermale de Bad-Säckingen, sur le Rhin supérieur, se trouve le plus long pont couvert d'Europe. Construit en pierre et en bois, il relie la commune suisse de Stein. Autre curiosité, la cathédrale Saint-Fridolin, au centre de la ville, un édifice religieux monumental dont la salle du trésor expose des reliques, des objets de culte et de l'art chrétien du couvent de femmes de Säckingen, fermé en 1806.

  • Réalisé
  • Non réalisé
  • Plannifié

Les pays

Les étapes