Culture Culture Culture Culture Culture Culture Culture Culture

Culture

Vieux centres historiques aux ruelles tortueuses, châteaux forts dominant le fleuve, lieux chargés d'histoire, villes portuaires, centres économiques, la Véloroute Rhin réserve de belles surprises tout au long du trajet.

  • Château de Karlsruhe

    Fondé le 17 juin 1715 par le Margrave Charles-Guillaume de Bade-Durlach, dans une forêt où il s'était reposé après une partie de chasse, le château baroque de Karlsruhe fut le tout premier édifice de la ville à sortir de terre. Signifiant littéralement « le repos de Charles », Karlsruhe possède une architecture urbaine construite en étoile autour du château, duquel partent 32 rues en éventail. Outre le Landesmuseum, musée universel installé dans le château, réunissant l'histoire, l'art et la civilisation en une grande exposition d'histoire culturelle, Karlsruhe est aussi connu pour l'un de ses habitants, Karl Drais, l'inventeur en 1817 du Vélocipède, aussi appelé Draisienne, l'ancêtre de la bicyclette.

  • Forteresse du Munot à Schaffhouse

    Dominant la ville de Schaffhouse, la forteresse du Munot, construite au 16e siècle par les citoyens de la ville lors de corvées féodales, est l'un des emblèmes de la cité médiévale. Au sommet de la tour, une magnifique vue s'ouvre sur la vieille ville et la région fluviale du Rhin. Moment exceptionnel : le gardien du Munot, une fonction qui est assurée sans interruption depuis 1589, fait sonner la cloche, tous les soirs à 21 heures.

  • Centre ville historique de Kalkar et surgénérateur

    C'est pour l'église Saint-Nicolas que le centre-ville de Kalkar vaut le détour. Elle contient notamment le retable de la Passion de Maître Arnt, l'artiste le plus influent à la fin du XVe siècle. Mais Kalkar est aussi célèbre pour son surgénérateur, le plus grand projet industriel d'Allemagne n'ayant jamais abouti. Projet nucléaire initié en 1972, l'usine aura une durée de vie très limitée, puisqu'elle ferme ses portes en 1991, après un lancement tardif en 1986. L'opération était jugée trop couteuse. En 1995, le complexe est transformé en un parc de loisirs et abrite un centre des congrès, des hôtels et des restaurants.

  • Le Niederwalddenkmal de Rüdesheim, monument à la gloire de l'Allemagne

    Faisant face à la ville de Bingen-am-Rhein, la monumentale statue Germania, construite sur les hauteurs du village de Rüdesheim, domine le Rhin et les vignes du haut de ses –presque- 50 mètres de hauteur. Le monument célèbre la fondation du nouvel Empire allemand après la guerre franco-allemande de 1870. Elle tient dans une main la couronne de l'empereur et dans l'autre l'épée impériale.

Les etapes

Conseils de voyage