CultureCultureCultureCultureCultureCultureCultureCulture

Culture

Vieux centres historiques aux ruelles tortueuses, châteaux forts dominant le fleuve, lieux chargés d'histoire, villes portuaires, centres économiques, la Véloroute Rhin réserve de belles surprises tout au long du trajet.

  • Kaiserstuhl

    A la frontière du canton de Zurich et de l'Allemagne, la petite ville de Kaisersuthl conserve son cachet d'antan : elle s'est à peine développée au-delà de ses frontières médiévales. Kaiserstuhl est le point de départ de nombreuses balades à pied. On peut rejoindre Eglisau, en amont, en deux heures de promenade le long du Rhin.

  • Colmar

    On peut rejoindre facilement à vélo la ville de Colmar via l'itinéraire longeant le Canal de Colmar. Colmar est sans aucun doute une cité tout à fait exceptionnelle par la richesse et la variété de son patrimoine historique et architectural: la Maison des Têtes (érigée au début 17e siècle) qui doit son nom aux 111 têtes qui ornent sa façade, la Maison Pfister, belle demeure bourgeoise d'époque Renaissance mais de conception médiévale, le Musée Unterlinden, l'un des plus prestigieux de France et de renommée internationale, installé dans un ancien couvent des Dominicaines du 13e siècle et qui abrite la célèbre « Vierge au buisson de roses » du peintre et graveur alsacien Martine Schongauer, les quartiers pittoresques telle la « Petite Venise », les belles maisons alsaciennes à colombages.

  • Le Château Biebrich de Wiesbaden

    Construit sur le Rhin, ce bel édifice baroque, avec ses fenêtres à meneaux et sa rotonde circulaire, trônant au milieu de l'aile centrale, fut construit entre 1700 et 1750 pour être la fastueuse résidence des princes de Nassau. Il sert aujourd'hui comme locaux de représentation pour le ministre-président du Land de Hesse et, parfois, pour des réceptions et des concerts. A l'extérieur, un vaste jardin anglais garantit de belles promenades sous les arbres centenaires.

  • Le cloître d'Heisterbach

    Aujourd'hui en ruine, le Monastère d'Heisterbach faisait partie d'une abbaye cistercienne construite en 1189 dans la chaine des Sept Montagnes, près de Bonn. Après l'abandon du cloître en 1803 suite aux victoires napoléoniennes, l'église fut abandonnée et vendue comme matériau de construction. Ne restent aujourd'hui que les restes imposants du choeur de l'ancienne église.

Les etapes

Conseils de voyage