Culture Culture Culture Culture Culture Culture Culture Culture

Culture

Vieux centres historiques aux ruelles tortueuses, châteaux forts dominant le fleuve, lieux chargés d'histoire, villes portuaires, centres économiques, la Véloroute Rhin réserve de belles surprises tout au long du trajet.

  • L'église Sainte Catherine d'Oppenheim

    Considérée comme la plus belle église gothique entre Strasbourg et Cologne, l'église Sainte Catherine d'Oppenheim se distingue surtout par sa magnifique situation, en balcon au-dessus de l'ancienne ville impériale.

  • Eglisau

    Sur la rive nord du Rhin, près de la frontière allemande, Eglisau est blottie dans les vignes abruptes qui descendent jusqu'au fleuve. La ville est connue pour son centre médiéval et ses maisons gothiques datant pour la plupart du 17e siècle et ses fameuses caves à vin. Un musée local, installé dans la bâtisse baroque «Weierbachhus », datant de 1670, relate l'histoire de la navigation, de la pêche au saumon, du commerce du sel et de l'industrie locale. C'est à partir de l'ancienne source d'eau minérale d'Eglisau qu'en 1935 fût lancé l'Orangina, aujourd'hui mondialement connu.

  • Radolfzell am Bodensee

    D’un petit village de pêche et de vignobles, Radolfzell s’est établi au cours des siècles comme le centre de la région de l’Untersee. Le lieu de villégiature, connu supra-régionalement pour sa cure Mettnau, a beaucoup à offrir aux visiteurs. En effet, la ville peut s’appuyer sur une histoire vieille de 1 200 ans. Radolfszell se mue également un lieu de pèlerinage à la fin du mois de juillet, pendant le ‘Hausherrenfest’, durant lequel les saints de la ville, les ‘Hausherren’, sont portés autour de la cathédrale historique. Y est également étroitement lié le fameux cortège Mooser. © Tourismus- und Stadtmarketing Radolfzell, photographe Achim Mende

  • Le Niederwalddenkmal de Rüdesheim, monument à la gloire de l'Allemagne

    Faisant face à la ville de Bingen-am-Rhein, la monumentale statue Germania, construite sur les hauteurs du village de Rüdesheim, domine le Rhin et les vignes du haut de ses –presque- 50 mètres de hauteur. Le monument célèbre la fondation du nouvel Empire allemand après la guerre franco-allemande de 1870. Elle tient dans une main la couronne de l'empereur et dans l'autre l'épée impériale.

Les etapes

Conseils de voyage