Nature Nature Nature Nature Nature Nature Nature Nature

Nature

Au début du XIXe siècle, le cours du Rhin change à chaque crue, créant et détruisant des îles et des presqu'îles, alimentant des zones humides et des marais. Le grand fleuve suit de nombreux méandres, emprunte de multiples bras et s'étale parfois sur plusieurs kilomètres de largeur. A cette époque, l'écosystème évolue au gré des humeurs du fleuve. Les saumons remontent pour frayer, les forêts alluviales s'établissent sur les bords du fleuve. Mais pour protéger les villages contre les inondations, assainir les marais, assurer un meilleur écoulement des crues et récupérer de nouveaux terrains pour l'agriculture, le Rhin est peu à peu dompté et canalisé, suite à de grands travaux d'aménagements. Aujourd'hui, de nombreuses réserves naturelles sont ouvertes et préservent quelques-uns des derniers paysages naturels du Rhin. Ne les manquez pas !

  • Le Kromme Rijn, ou Rhin courbé

    Aujourd'hui bras secondaire du Rhin d'une longueur de 28 kilomètres, le Kromme Rijn, ou Rhin courbé, constitua le cours principal du Rhin jusqu'à la construction d'un barrage construit en 1122, au Moyen-Âge. Ayant conservé ses méandres, le Kromme Rijn a su préserver un paysage agréable, où châteaux et domaines privés sont construits le long de la rivière. L'Eurovélo 15 traverse le Kromme Rijn au niveau de la ville de Wijk bij Duurstede.

  • La région de Betuwe, terre de production agricole

    Située entre les deux bras principaux du Rhin, le Waal au Sud et le Rhin inférieur au Nord, la région de Betuwe est connue pour sa production de fruits, notamment de pommes, de poires et de cerises. Les riches dépôts alluviaux de la région du delta forment un terreau idéal pour ce type de culture.

  • Untersee

    Le ‘Untersee’ germano-suisse est une des parties les plus belles du Lac de Constance. S’y trouve la presque-île de Höri, chérie par les peintres et écrivains Otto Dix et Hermann Hesse, l’héritage monastique de l’île de Reichenau, les façades richement peintes à Stein am Rhein, en somme un haute concentration de ce qui caractérise le Lac de Constance : des îles, presque-îles et baies magnifiques, des monastères et châteaux mystérieux, délices culinaires et d’évènements de premier ordre. © Tourismus Untersee, Photographe Theo Keller

  • Réserve naturelle de Kühkopf-Knoblochsaue à Riedstadt

    D'une surface de 24 kilomètres carrés, Kühkopf-Knoblochsaue est la plus grande réserve naturelle de l'Etat de Hesse. Elle abrite une faune et une flore d'exception, notamment des saulaies buissonnières, des roselières et l'île Kühkopf, entourée d'un ancien bras du Rhin. Cette réserve naturelle permet de se faire une bonne idée de ce à quoi ressemblait les abords du Rhin avant les grands aménagements de ses rives.

Les etapes

Conseils de voyage